L été, ayant été ce qu’il nous a offert: pluie, pluie et encore pluie en juin et juillet…

Les visiteurs furent courageux mais pas aussi nombreux que  d’habitude…Je vous ai dit aussi un début de découragement et de fatigue…L’âge venant, avec des reins souvent fatigués, des heures à tondre, à tailler, des roses à couper tôt le matin…Enfin vous devinez…

Que faire? Arrêter? difficile! Tant de travail depuis 25 ans, tant d’amour au fil des saisons…

Un ami que vous connaissez sans doute, Palik van Howel, paysagiste belge, de La Feuillerie m’a dit: » Vous avez trop de travail, vous devez simplifier le jardin de curé d’abord! »

Quelques temps après il m’a envoyé un ravissant dessin « Le Jardin des Saisons »: quatre grands pétales, le Printemps, l’Eté, l’Automne, et l’Hiver avec leurs plantes vivaces, leurs rosiers ou  arbustes de saison,  des graminées flottant et bruissant au vent…J’ai mis 2 mois à me décider…Et puis mon gendre m’envoie ces vers de Richard de Kipling:   

 Si tu peux voir détruire l’ouvrage de ta vie

   Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir…

Alors les Rois, les Dieux, la chance et la Victoire

Seront à tout jamais, tes esclaves soumis.

Donc 1er juin 2013 à 11h, Inauguration du Jardin des Saisons

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter